Méléagant

Kaamelott - Livre VI

Personnage sombre, apportant une ambiance lourde à la série. Il est le personnage le plus fourbe de cette série, véritablement avide de chaos et de terreur, il fait son apparition (véritable) dans le livre dernier épisode du Livre IV, c’est lui qui va faire de Lancelot ce qu’il est devenu dans le livre V et le dernier épisode du livre VI.

Méléagant a du mal à être véritablement identifié, et chacun des fans peut y voir quelqu’un de différent (conférer le topic qui lui est consacré sur le forum « on en a gros »). Il semble être admis que Méléagant soit un « dieu » qui aie été contre le fait qu’Arthur soit désigné comme l’élu. Préférant voir a ça place Lancelot. Ainsi, dans le lire V, il va tout faire pour pousser Lancelot a se venger et a tué Arthur. Si ce dernier finalement n’y parvient pas, et va même a l’encontre de cela en le sauvant du suicide, il va tout de même récupérer le pouvoir, légué par Arthur dans le dernier épisode du livre VI. Méléagant fait de nouveau son apparition dans cet épisode, faisant pour demande a Lancelot, désormais pouvoir en main, de faire table ras de son prédécesseur. En se débarrassant, par exemple, de tout les symboles et autres collaborateurs d’Arthur.

Méléagant apporte à cette série le noir qui l’a fait tant changer. Rappelant qu’a cette époque, les dieux eux-mêmes n’étaient pas d’accord entre eux, et que certain était près a faire beaucoup pour faire régner la terreur. Cruel, fourbe, utilisant parfois un ton ironique « insupportable », il n’est autre que l’incarnation du mal dans Kaamelott. La performance de Carlo Brandt dans ce rôle est des plus réussis de la série. Il contribue ainsi à l’évolution de Kaamelott et sa redirection vers le cinéma dans un futur maintenant proche. Astier peut se féliciter d’avoir encore une fois trouvé la bonne personne pour le bon rôle. Un lien sans fausses notes entre l’auteur et le comédien!

L’interview exclusive de Carlo Brandt:

Carlo Brandt, tout d’abord merci d’accepter de répondre a cette interview.Ma première question est la suivante, comment vous êtes vous retrouvez sur Kaamelott ? Vous qui n’y apparaissez que depuis le Livre IV ?

Alexandre Astier cherchait quelqu’un pour le role et Joëlle Sevilla avec qui je travaillais au theatre m’a présenté son fils… Nous nous sommes rencontrés au bar du Carlton et voila le travail!!!

Pensiez-vous, en débarquant en toute fin de la saison 4, devenir, si rapidement, un élément si important de cette série ?

Non car Astier ne dit jamais rien sur la trajectoire des personnages et même le texte nous le recevons le matin du tournage…

Vous interprétez Méléagant, qui est un personnage très sombre dans Kaamelott. Chacun peut avoir une vision différente de ce personnage. Comment le définirez-vous ?

C’est le personnage qui permet a la comédie de devenir tragédie… Pour qu’il y aie de la lumière il faut des ténèbres… C’est comme un tableau de Soulages… La lumière jaillit du noir de ses toiles…

Votre interprétation de ce personnage est parmi les meilleurs de toute la série. Comment faites-vous pour vous imprégner d’un tel rôle ?

Je met mon costume j’apprends mon texte … Tout le reste c’est du pipeau…

Après les tournages, est-ce difficile de sortir de ce personnage ?

J’enlève mon costume,je prend un café et je fume une cigarette….

Parlons du livre VI, dans lequel vous apparaissez dans l’épisode 8. Quel regard portez-vous sur cette dernière saison ?

Astier réussit un tour de force en proposant de revenir a la genèse de Kaamelott avec des formes de narrations qui prennent toujours le spectateur a contre pied… En termes de structure Astier n’a peur de rien… En bon connaisseur de la physique cantique il sait que nous vivons dans un univers a 27 dimensions selon les derniers calculs… Alors on peut tout attendre de la suite au cinéma…

Là encore, vous y jouez un rôle majeur, puisque vous conduisez César au suicide. Quel a été votre réaction en apprenant que vôtre personnage serrait amené à cela ? Vous-y attendiez-vous ?

Avec Méléagant tout est possible… Aucune limites.

Kaamelott a donc tiré se révérence a la télévision et prendra place au cinéma pour la suite. Que pensez-vous de cette évolution ?

Commencer avec 3 minutes pour arriver a diffuser trois épisodes de 45 minutes le samedi soir et en faisant jouer pratiquement tout ce qui se fait de mieux en France… Le format du cinéma est sans doute le meilleur terrain de jeu a tous les niveaux pour Alexandre Astier…

Vous verra-t-on dans la suite de Kaamelott, au cinéma ?

Qui sait ?

Enfin, dernière question. Quel souvenir garderez-vous de l’aventure Kaamelott à la télévision?

De la joie de l’intelligence avec beaucoup d’humanité… A la télévision c’est rare.

Publicités
    • roche julien
    • 9 décembre 2009

    barbe de ça

    • mrmaxwell
    • 5 février 2010

    Merci pour ce bon article qui m’a éclairé sur ce personnage atypique.
    J’avoue frissonné quand je vois certaines des scènes de méléagant.
    La tirade dans laquelle il est question de son « sommeil » et de sa résurrection est tout simplement énorme.

    • Clément
    • 7 septembre 2010

    En fait c’est QUantique…

  1. No trackbacks yet.

Répondre à Clément Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :